Soins Conservateurs

La dentisterie conservatrice correspond aux techniques de soins des affections de l’émail, de la dentine et de la pulpe des dents. La dentisterie conservatrice représente en moyenne 2/3 de l’activité d’un chirurgien-dentiste.
Les traitements pratiqués consistent le plus souvent à supprimer les tissus pathologiques, à restaurer à l’aide d’un matériau les tissus lésés d’une dent pour lui redonner sa morphologie et sa physiologie.
On distingue deux grandes catégories d’actes :
La dentisterie restauratrice
l’endodontie